Présentation

éducation aux médias et à l’information – ISSN 2673-3110


Cette publication propose un regard informé et critique sur les questions actuelles et émergentes qui concernent l’éducation aux médias et les usages des technologies numériques pour la formation et l’éducation en Suisse romande. Des analyses, des enquêtes, des réflexions, ainsi que des propositions susceptibles de favoriser l’éducation numérique et la transition harmonieuse vers la société de l’information y sont présentées.


Qu’est-ce que l’éducation aux médias et à l’information ?

L’éducation aux médias et à l’information vise à développer les connaissances et les compétences des individus pour leur permettre d’utiliser avec discernement les médias de manière critique et créative tant dans la vie quotidienne que professionnelle, dès le plus jeune âge et tout au long de la vie.

Par le terme «média», on entend tous les moyens d’information, de communication, de divertissement, d’influence, de réseautage, d’enseignement et d’apprentissage, d’organisation du quotidien, etc., autrement dit, non seulement les mass médias traditionnels (livres, journaux, cinéma, radio, télévision), mais aussi les médias numériques (Internet, réseaux sociaux, applications de communication, agents conversationnels, dispositifs de réalité virtuelle ou augmentée, jeux informatiques, etc.) et les appareils nécessaires à leur usage.

Objectifs
Les principaux objectifs traditionnels de l’éducation aux médias et à l’information sont les suivants: prendre conscience de ses préférences dans l’usage des médias et pouvoir argumenter ses choix en fonction de ses besoins; savoir s’orienter dans des environnements médiatiques; comprendre les fonctions sociales, culturelles et économiques de l’usage des médias; être capable de rechercher des informations, évaluer leurs sources et analyser leur contenu (signification, forme, contexte, effets) quel que soit leur support (texte, image, film, audiovisuel interactif); exprimer ses idées et communiquer par le truchement de dispositifs médiatiques (blog, réseaux sociaux, applications de communication) de façon éthique et responsable, dans le respect d’autrui.

L’éducation aux images, un domaine clé
Les politiques publiques devraient porter une attention particulière à ce que les jeunes acquièrent les moyens d’instaurer une distance critique avec les images de toute nature. Cela passe par l’acquisition de savoirs et de méthodes spécifiques développées graduellement et méthodiquement pendant toute leur scolarité, en s’appuyant sur la réalisation de travaux pratiques. Souvent invoquée, mais peu appliquée, la pédagogie des images doit être placée au centre de l’éducation aux médias et à l’information.

De nouveaux domaines pour l’éducation aux médias et à l’information

Avec l’intensification de la numérisation de toutes les sphères de la société et des nouveaux modes de consommation de produits culturels et d’information, le champ de l’éducation aux médias et à l’information doit être étendu à de nouveaux domaines:

> Culture informatique
La généralisation de l’usage d’algorithmes pour filtrer l’accès à l’information et produire automatiquement des contenus ainsi que la diffusion rapide des dispositifs automatisés simulant l’intelligence et les capacités conversationnelles des humains (assistants numériques personnels, agents conversationnels – chatbot, etc.) reposant sur les techniques de l’informatique et des sciences cognitives nécessite d’accroître le champ de l’éducation aux médias et à l’information. C’est pourquoi l’informatique, envisagée comme science et technique du traitement automatique de l’information, support des connaissances humaines et des communications, doit être considérée comme faisant partie intégrante de la discipline.

> Identité numérique
Internet et les réseaux sociaux permettent de réaliser et de diffuser des informations (textes, photos, vidéos) très aisément, partout et à tout moment. Ces documents peuvent être likés, commentés et relayés par des tiers. L’ensemble de ces informations, ainsi que les traces captées par les applications et services utilisés (géolocalisation, parcours de recherche, documents consultés, etc.), permettent de dresser des profils probabilistes qui conditionnent l’accès à des contenus sur la toile, mais qui peuvent aussi avoir des répercussions dommageables dans l’existence des individus. L’identité numérique d’une personne est constituée par l’ensemble de ces renseignements fournis volontairement ou non, lesquelles participent à son identité globale. La conscience des risques des traces laissées sur la toile et la gestion de l’identité numérique des individus, dès avant la naissance et tout au long de la vie, est un nouvel objectif fondamental pour l’éducation aux médias et à l’information.

> Petite enfance
L’usage intense des appareils connectés et des écrans de toute nature est riche de potentiels mais aussi d’effets nuisibles sur le développement des enfants. Des professionnel-le-s de la santé et de la petite enfance ainsi que des spécialistes des médias ont alerté l’opinion publique sur les conséquences de la surexposition aux écrans des parents et des enfants dès leurs premiers mois de vie. L’usage constant des écrans connectés peut affecter gravement la relation parent-enfant et être la cause de troubles sévères de l’attention, du langage, de la motricité et du comportement des enfants en bas âge. Cet enjeu de santé publique constitue un nouveau domaine d’éducation aux médias pour les professionnel-le-s de l’enfance. Par ailleurs, l’identité numérique des très jeunes enfants constitue un nouveau domaine de réflexion pour les parents et les professionnel-le-s de la petite enfance.

> Environnement
Le développement spectaculaire des usages des technologies numériques à toutes les activités humaines est une source nouvelle de graves menaces pour la biosphère. Dans le domaine de la communication, l’explosion du nombre des appareils connectés en permanence, l’usage intense des réseaux et du cloud computing, l’obsolescence rapide des équipements constituent quelques-uns des facteurs majeurs de l’impact environnemental de la numérisation (matériaux, énergie, pollution) tout au long du cycle de vie des équipements. C’est pourquoi, outre la traditionnelle analyse des discours médiatiques, la réflexion sur les impacts environnementaux des nouvelles technologies de la communication doit être intégrée dans les objectifs de l’éducation aux médias.

> Sécurité et défense
Pour faire face aux cybermenaces (cybersabotage, cybercriminalité, cyberespionnage, propagande), il ne suffit pas de disposer de spécialistes. Les réseaux numériques sont désormais le vecteur privilégié pour diffuser de l’information fausse ou biaisée directement à des milliers de cibles sélectionnées individuellement sur la base de leur profil d’internaute. Les communautés digitales des médias sociaux et des jeux vidéos en ligne sont des canaux idéaux pour propager des infodémies. Intox et fake news peuvent faire vaciller les démocraties. Pour accroître les indispensables compétences à distinguer le vrai du faux et instiller le goût de l’information de qualité, il faut développer et mettre en oeuvre une véritable éducation aux médias de toute la population et l’intégrer dans les politiques de sécurité et de défense des Etats démocratiques.


L’auteur
Expert de communication visuelle et d’éducation aux médias (Médias, images et technologies de l’information et de la communication – MITIC), Jean-Claude Domenjoz a été enseignant de communication ainsi que d’infographie et a participé à la formation du corps enseignant dans le domaine de l’éducation aux médias et des usages didactiques des TIC. En tant que chef de projet, il a participé à la création et au pilotage de dispositifs de formation professionnelle de formateurs et de formatrices dans le domaine de la pédagogie des médias, de l’image et des technologies de l’information et de la communication. Il est titulaire d’une maîtrise Information et communication, d’une maîtrise d’Etudes cinématographiques et audiovisuelles, d’un diplôme d’Etudes approfondies de Lettres modernes (cinéma), ainsi que d’un diplôme d’art visuel, d’un certificat de formateur aux Médias, images et technologies de l’information et de la communication (F3 MITIC) et d’un certificat de formation en informatique pour l’enseignement.

De février 2015 à février 2017 il anime le blog «Education et médias» sur le portail du news magazine L’Hebdo. Une douzaine d’articles ont été publiés dans le magazine. Ces articles sont classés dans la catégorie «archive». Le quotidien Le Temps a publié récemment ses chroniques (rubrique Opinions et Débats).


Tous les textes de cette publication périodique sont protégés par le droit d’auteur. La reproduction des textes de ce site, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans l’autorisation préalable de l’auteur. Exception, la courte citation accompagnée par la mention de l’auteur et de la source.

© Jean-Claude Domenjoz, 2015-2021

Modèle pour citer cette page:
Domenjoz J.-C., «Présentation», Éducation aux médias et à l’information [en ligne], mis à jour le 20 janvier 2021, consulté le date. URL: https://educationauxmedias.ch/presentation


Contact: info-media-literacy[à]bluewin[point]ch


Credit photo: Jan Zappner / re:publica. CC-BY Source: Wikimedia Commons


Médias, images et technologies de l’information et de la communication (MITIC) – Éducation aux médias et à l’information (EMI) – Media and Information Literacy (MIL) | Éducation numérique | educationauxmedias.ch